La Mélodie Silencieuse


1999 - 52 minutes

Présentation 

Ce n'est pas exactement un portrait du compositeur Thierry Pécou (sa-vie-son-œuvre) mais plutôt une tentative de réponse à la question un peu crue l'œuvre d'un compositeur contemporain, à quoi ça sert ? En suivant Thierry Pécou à l'Abbaye de Royaumont, à Ferrara, à Tarbes et à Zaragoza, en écoutant ses propres commentaires, nous comprendrons que la réponse ne se trouve pas ailleurs que dans notre propre vécu attentif de ses œuvres. 

Commentaire

La première fois que j'ai rencontré Thierry Pécou, j'ai été étonné par la douceur de sa voix. C'est un contraste énorme par rapport à sa musique, d'une telle puissance émotionnelle, violente et libre, à chaque fois renouvelée. Avec le temps, j'ai compris que cela n'était pas contradictoire, la douceur de la voix oblige à devenir extrêmement attentif à la parole dite. Et sa musique dit la même chose, elle signifie que l'autre - les proches, la société, la civilisation, l'héritage artistique et humain de nos ancêtres - sont primordiaux. Lorsque l'époque, pour des raisons obscures, nous oblige à ne nous préoccuper que de mensonges, de consommations, de pensées préformatées, il est probable que nous pouvions trouver dans une œuvre musicale autant inspirée par la réalité de l'humain des réponses essentielles. C'est ce genre de constatation qui m'a donné envie de faire un film afin de participer modestement à la diffusion d'une parole avec laquelle - le lecteur l'aura compris - je suis accordé.