VERBE SACRÉ - Ancienne abbaye de Landévennec


Présentation par Antoine Juliens

Depuis 2010, l’événement culturel Verbe Sacré fait entendre les voix essentielles de grands textes fondateurs, alors même que des siècles séparent les auteurs et qu’à priori leurs convictions les distinguent on-ne-peut-plus. Des paroles humaines se construisent en oratorio théâtral pour mettre le sens et nos sens à vif.

Verbe Sacré prend à bras le corps nos traditions, religieuse et littéraire, pour emporter le public, par des chants croisés, jusqu’au bord du silence - intime et infini.

Antoine Juliens est directeur artistique de sa Compagnie TEATR’OPERA depuis 1991 et fondateur en 2010 de l’évènement culturel à Landévennec VERBE SACRÉ. Il écrit et met en scène de nombreuses créations, initiant la forme d’oratorio théâtral.

Oratorio théâtral ? par Christian Roblin

« L’oratorio théâtral est un genre nouveau reposant sur des formes musicales anciennes, un peu figées, qui connurent, cependant, des épiphanies rafraîchissantes grâce à l’inspiration de compositeurs du XXe siècle. Bref, ici, ce n’est pas une pièce, à proprement parler, mais de longs morceaux de texte, en général dialogués, portés comme des incantations au bord du vide. C’est une sorte de drame quasi-liturgique au service d’un mystère, faisant hommage à l’homme confronté dans son destin, à la fois, à plus Grand que soi, mais aussi à pire que soi ! La parole proférée, le chant, l’évocation musicale, le déploiement des interprètes jusqu’à la danse, soumettent à nos émotions et à nos pensées des figures allégoriques, en quelque sorte, qui nous plongent ou nous élèvent, c’est selon, vers les matrices énigmatiques de l’Histoire et de la Vie. On retrouve là l’origine de l’oratorio comme polyphonie de voix s’abreuvant à ce que chacun de nous veut bien reconnaître comme sources sacrées. »

Christian Roblin est directeur de la Sofia, qui soutient Verbe Sacré grâce au « quart copie privée ».